09 67 50 90 79 du lundi au vendredi de 9h à 17h (numéro non surtaxé)

Comment changer le ventirad du processeur ?

Guide Technique carte graphique

Le processeur est la pièce maitresse d'un ordinateur, puisqu'il va dicter quelles configurations et quels usages l'ordinateur sera capable de supporter. Cependant c'est un composant très fragile, à manier avec précaution. Pour garantir une grande longévité au processeur, il faut l'équiper d'un système de refroidissement adapté. Cela peut être via un refroidissement à eau (watercooling) ou à air avec un ventirad.

Le fonctionnement d'un ventirad

Les systèmes de refroidissement de processeurs (CPU) sont appelés Ventirad, une contraction de "ventilateur" et de "radiateur" qui sont les 2 principales parties. Le radiateur ou dissipateur, permet le transfert de la chaleur du CPU vers l'extérieur tandis que le ventilateur vient refroidir le radiateur et l'air qui l'entour. Il se peut que le radiateur soit équipé de caloducs, des tubes qui permettent un transfert de chaleur plus rapide entre le CPU et le radiateur.

Pourquoi mettre un ventirad

Le ventirad est un composant indispensable. En effet les CPU chauffent énormément et sont sensibles aux hautes températures. Afin d'éviter une surchauffe qui pourrait endommager le processeur et donc compromettre le fonctionnement de l'ordinateur, il est important de bien gérer son refroidissement avec un ventirad.

Comment changer son ventirad

Taille et support

La première chose à savoir avant de changer son ventirad est de bien vérifier si les dimensions de ce dernier sont compatibles avec votre carte mère. Dans la majorité des cas il n'y a pas de soucis, mais avec les configurations compactes de type mini-ITX, il peut y avoir un problème de compatibilité. Ensuite il faut vérifier que le ventirad soit compatible avec le support du processeur (socket). Ces informations se trouvent dans la fiche technique du ventirad et celle du CPU.

Puissance de dissipation thermique (PDT)

Si les premiers processeurs n'avaient pas besoin de refroidissement dédié, cela était du à leur faible puissance. De nos jours les CPU possèdent d'excellentes performances, de nombreux cœurs, mais tout cela fait qu'ils produisent bien plus de chaleur. La chaleur émise par un processeur est retranscrite par sa puissance de dissipation thermique. Cela équivaut à la puissance moyenne émise par un processeur lorsque tout ses cœurs sont actifs. Il faut donc s'assurer que votre nouveau ventirad possède un TDP Max supérieur à celui de votre processeur.

Installation


Avant toute chose, il faut bien nettoyer votre processeur. Pour cela prenez un essuie-tout propre ou au mieux un kit de nettoyage, et frotter délicatement pour enlever les restes de pâte thermique.

Ensuite, vous pouvez remettre de la pâte thermique si votre nouveau ventirad n'en a pas déjà de la pré-appliquée. 1 cm de pâte appliquée au centre du processeur suffit. Trop de pâte peut avoir l'effet contraire à celui désiré et devenir un isolant thermique. N'hésitez pas à étaler légèrement la pâte afin qu'elle recouvre plus facilement le processeur.

Installez le ventirad et visser le à la carte mère à l'emplacement dédié, facilement visible autour du processeur. Suivant votre modèle refroidissement, la méthode varie mais reste essentiellement la même, consulter la notice de votre ventirad pour plus de précisions.

Quand changer son ventirad

Il est nécessaire de changer son ventirad lorsque celui-ci est usé. Le premier avertissement se fait lorsque ce dernier commence à devenir plus bruyant que d'habitude. Autre facteur d'alerte, si le pc chauffe bien plus qu'auparavant. Toutefois ce dernier point peut s'expliquer par une usure de la pâte thermique ou simplement parce que l'air ambiant est plus chaud que d'habitude (en été par exemple). N'hésitez pas à changer alors la pâte thermique avant de racheter un ventirad.

DÉCOUVREZ ÉGALEMENT