09 67 50 90 79 du lundi au vendredi de 9h à 17h (numéro non surtaxé)

Guide Technique : La défragmentation

La défragmentation

Le terme défragmentation en informatique est une opération très simple à réaliser mais qui est très peu comprise par les utilisateurs. Il s'agit d'une tâche d'entretien qui favorise le bon fonctionnement d'un disque dur et qui permet de réduire les temps de chargements des ordinateurs les plus lents !

À quoi sert la défragmentation ?

À l'utilisation, un disque HDD fragmente peu à peu ses données. Cela peut entrainer une perte conséquente de temps et va influer sur les performances. C'est pourquoi il est recommandé d'entretenir régulièrement un disque en le défragmentant.

Pour bien comprendre le principe de la défragmentation, il faut connaitre le fonctionnement d'un disque dur mécanique et ce qu'on appel la fragmentation. Les fichiers sauvegardés sur un disque sont contenus dans des blocs (cluster en anglais). Suivant sa taille, un fichier occupe plus ou moins de blocs. En général le disque tente de contenir les données d'un fichier sur des blocs contigus.

Cependant il arrive fréquemment, par soucis de place, que les blocs contenant toutes les informations d'un seul fichier soit éparpillés à travers tout le disque. C'est ce qu'on appel la fragmentation d'un fichier. Plus le disque est fragmenté plus la tête de lecture doit parcourir les disques magnétiques afin de récupérer toutes les informations liées à un seul fichier. La défragmentation vient donc réorganiser les blocs, afin que les données d'un fichiers puissent être lues rapidement, bloc après bloc.

Quand défragmenter son disque ?

Pour savoir si votre disque a besoin d'être défragmenté, il faut regarder son état de fragmentation. Pour cela il faut se rendre dans les paramètres de stockage et cliquer sur "Optimiser les lecteurs". IL est possible de passer par la barre de recherche Windows en tapant "défragmenter" ou "optimiser".

Paramètre de stockage

Une liste de tous vos disques connectés est alors affichée. En analysant vos disques durs mécaniques, vous pourrez connaître le taux de fragmentation de vos espaces de stockage. Tout dépend de votre utilisation, mais vous pouvez défragmenter vos disques environ 1 fois pas mois. La défragmentation est surtout envisageable lorsque qu'un disque est fragmenté à au moins 10%.

Depuis Windows 7, cette opération est programmée automatiquement pour s'exécuter 1 fois par semaine. Vous pouvez changer la régularité de cette maintenance ou changer les disques concernés en cliquant sur "Modifier les paramètres" dans l'onglet "Optimisation planifiée".

Comment défragmenter un disque ?

Dans la fenêtre d'optimisation des disques, une fois que vous avez analysé vos disques durs, vous pouvez les défragmenter. Pour cela rien de plus simple, il suffit de sélectionner les disques sur lesquels vous voulez appliquer l'opération et cliquer sur le bouton "Optimiser".

disque défragmenté

L'opération peut prendre plusieurs minutes. Pendant ce temps il est très fortement conseillé de ne pas toucher à vos fichiers, que ce soit en créer de nouveaux, en modifier ou en supprimer. Une fois l'opération terminée le disque défragmenté comportera l'inscription "Optimisé" à côté de son état.

Quel disque défragmenter ?

La défragmentation ne concerne que les disques durs mécaniques. Les disques SSD fonctionnent différemment sur leur gestion de stockage. Pour faire simple, les SSD placent vos fichiers dans un cache temporaire avant des les stocker complètement. La défragmentation viendrait donc réorganiser des fichiers qui sont déjà bien rangés tout en faisant perdre des cycles de réécriture qui ne sont pas illimités.

De plus, si un disque dur mécanique met environ 15ms pour lire un fragment d'un fichier, un disque SSD ne met que 0.1 ms. Le SSD est beaucoup trop rapide de base pour que la défragmentation puisse lui apporter un plus.

Découvrez également :